Les effets TOXIQUES du PORNO sur la MASTURBATION

 

Salut c’est Théo, on va discuter des effets du porno sur la masturbation chez les hommes hétérosexuels, et quand je parle de masturbation je veux bien entendu parler de masturbation jusqu’à l’orgasme.

Depuis la fin du 20ème siècle, les technologies ont tellement évolué qu’il est possible de tout avoir en un claquement de doigt. De la nourriture en commandant sur UberEat, un livre ou n’importe quel autre objet sur Amazon, une série ou un film sur Netflix, ou encore … une femme sur une site porno.

L’avènement de la technologique a permis à n’importe quel homme disposant d’un appareil connecté d’avoir accès à des milliers (si ce n’est des millions) de femmes nues disponibles n’importe où et à n’importe quelle heure pour assouvir ses fantasmes sexuels.

Face à cela, beaucoup d’hommes se sont laissé entraîner dans ce monde virtuel et ont développé un sentiment d’abondance à cause d’une consommation trop fréquente de porno. Et la conséquence de cela c’est un cerveau troublé, un cerveau désorienté qui croit inconsciemment qu’il a énormément d’opportunités avec les femmes. Du point de vue du cerveau qui ne fait pas la différence entre le réel ou le virtuel, on pourrait presque dire qu’aujourd’hui jouir devant un film pornographique pour un homme serait l’équivalent pour un homme des années 1920 d’avoir un rapport sexuel. Je dis bien presque, parce que bien-sûr l’intensité et le caractère des stimulations ne sont évidemment pas identiques entre ces deux pratiques.

L’idée est simplement de dire qu’aujourd’hui les films pornos ont remplacé pour certaines personnes les rapports sexuels et sont devenus l’unique ou presque source de sexualité. Il est facile de comprendre que si l’on regarde plus de porno que l’on fait l’amour, le cerveau va tendre à aimer davantage les films pornographiques que l’acte sexuel. C’est pour cette raison d’ailleurs que certains d’entre vous développent des troubles de l’érection, ou prennent plus de plaisir dans la masturbation devant un porno qu’en couchant avec une femme ou un homme. C’est explicable par le fait que les films pornos déforment la réalité en proposant une version parfaite de l’acte sexuel. Les stimulations étant beaucoup plus fortes qu’un rapport sexuel « basique », l’excitation devient plus intense.

Devant la disponibilité et la diversité des millions de contenus pornographique en libre accès sur internet, qui ne fait d’ailleurs qu’augmenter, une grande partie des hommes d’aujourd’hui n’ont plus de limites si ce n’est celles qu’ils se sont fixés à regarder ce qu’ils peuvent et ce qu’ils veulent comme film porno. Malheureusement, dieu sait que beaucoup d’entre nous n’avons pas assez d’autodiscipline pour fixer des limites raisonnables.

Est-ce que vous pensez qu’un homme qui vivaient au moyen-âge se masturbait autant qu’un homme moderne ? Evidemment c’est impossible de vérifier, mais une simple réflexion peut nous aider. Si un homme n’a pas la possibilité de voir des femmes nues durant toutes ses journées, alors il est très probable qu’il sera moins obnubilé par ses pulsions sexuelles et davantage concentré dans la réalité.

Il est très facile de tomber dans l’engrenage de la masturbation compulsive et régulière lorsque l’on a accès au porno car nous savons que nous y avons accès. D’ailleurs vous connaissez ce sentiment d’excitation qui vous submerge avant même d’être sur le site porno parce que vous savez déjà que des milliers de femmes nues vous attendent.

Il est important de rajouter que la société dans laquelle nous vivons est hypersexualisée. Aujourd’hui le monde tourne autour des femmes. Les films, les séries, les publicités, les réseaux sociaux : dans tous ces lieux la femme est devenue un moyen d’attirer et de vendre. C’est normal pour certaines personnes d’avoir du mal à se concentrer sur leurs objectifs et sur leur propre développement personnel lorsque toutes ces distractions pénètrent sans arrêt notre esprit. Cette hypersexualisation encourage les hommes à se masturber car elle éveille en eux l’instinct primitif de la reproduction sans arrêt. Cet instinct en soi n’est pas mauvais, mais lorsqu’il est stimulé à outrance il devient néfaste pour l’individu.

Et le cercle vicieux c’est que, plus l’on se masturbe et plus l’on se masturbe parce que le cerveau en veut toujours plus. A l’inverse, plus l’on régule la masturbation en contrôlant ses envies et en espaçant sa fréquence et moins l’on tombe dans une consommation excessive et compulsive.

Aujourd’hui un homme qui se masturbe trop est un homme qui perd son énergie vitale. Beaucoup d’hommes pourraient accomplir leurs rêves et leurs projets s’ils se masturbaient moins et qu’ils utilisaient leur libido pour les pousser à l’action. Une fréquence trop élevée de masturbation amène à une paresse chronique. Quand j’évoque le terme de « paresse » je ne veux pas uniquement parler d’une fatigue physique, je parle aussi d’une fatigue psychique et spirituelle. Lorsqu’un homme garde en lui l’une de ses plus grandes pulsions, à savoir celle de se reproduire, il permet à son corps de transférer l’énergie émise par cette pulsion vers l’accomplissement des tâches et des objectifs importants à ses yeux.

Si vous passez une semaine sans vous masturber, il est très peu probable qu’à la fin de cette semaine je vous retrouve en position fœtale dans votre canapé à manger des gâteaux et à regarder un film parce que l’énergie que vous allez accumuler vous fera passer à l’action pour des tâches dont vous n’osiez même pas lever le petit doigt auparavant.

Donc retenez bien : développer la compétence de contrôler vos pulsions sexuelles amène au contrôle de votre esprit. Et le contrôle de votre esprit amène au contrôle de votre vie.

C’est à vous de décider aujourd’hui si vous voulez continuer d’être l’esclave de vos pulsions ou si vous voulez libérer vos chaînes et reprendre le contrôle de votre vie dès à présent.

Pour faire cela, rien de mieux que de rejoindre mon groupe Facebook qui regroupe une communauté d’hommes qui marchent vers cet objectif-là. Vous pouvez aussi si vous ne l’avez pas déjà fait suivre ma formation gratuite ou même ma formation Zéro Rechute. Et si vous êtes prêt à passer un cap en choisissant de travailler avec moi pour que je vous guide étape par étape à sortir définitivement de votre addiction au porno et à la masturbation, vous pouvez réserver un appel gratuit avec moi pour qu’on en discute ensemble.

Gardez le cap sur vos objectifs !

Théo Moreau