Le POINT COMMUN entre les ADDICTS AU PORNO

 

Au fur et à mesure de mon expérience de coaching et de mes recherches personnelles, je me suis rendu compte d’une chose très intéressante.

J’ai trouvé un point commun que partage la grande majorité des hommes qui sont accro au porno et à la masturbation.

C’est une caractéristique qui leur cause beaucoup de souffrance dans leur vie et les pousse à se masturber encore et encore devant du porno.

Pour vous faire deviner ce qu’est cette caractéristique particulière, je vais vous donner 3 conséquences qui en découlent :

1) Un homme qui possède cette caractéristique a souvent tendance à être obnubilé par le corps des femmes attirantes qu’il voit dans la rue ou sur internet.

Par exemple, dans la rue il ne va pas pouvoir s’empêcher de porter son regard sur les femmes qu’il croise, principalement sur leurs fesses ou leurs poitrine, et sur internet, sur les réseaux sociaux par exemple, dès qu’il va voir le compte d’une femme attirante il va aller regarder ses photos.

2) Il va sur-exagérer l’importance et la valeur des femmes qu’il trouve attirantes.

Par exemple, lorsqu’une femme lui montre de l’intéressement, si l’homme n’a pas d’autre opportunité pour l’instant, il va se se mettre à tout miser sur cette unique femme et va devenir émotionnellement dépendant d’elle.

3) Il va placer les femmes qui l’attire au dessus de tout, même au-dessus de lui-même.

Ce qui signifie que dans les relations sociales, il va changer ses comportements en fonction de ce qu’il pense que la femme va penser de lui. Il va devenir en quelque sorte un caméléon de la séduction et il va toujours faire en sorte de se comporter de sorte à faire plaisir à la femme.

Vous l’avez sans doute deviné, ce dont on va parler aujourd’hui, c’est du problème de l’idéalisation des femmes.

Mais idéaliser les femmes finalement cela veut dire quoi ?

Être dans l’idéalisation des femmes c’est sur-exagérer la valeur des femmes et vouer un culte à leur corps sous-prétexte qu’elles possèdent des attributs qui démontreraient un haut niveau de fertilité chez elles.

Mais alors, en quoi le fait d’idéaliser les femmes pousse un grand nombre d’hommes à consommer du porno ?

Si un homme idéalise les femmes, il va mettre sur un piédestal les femmes qu’il trouve attirantes, que ce soit dans la vraie vie, ou sur internet.

Le problème, c’est que cet homme n’arrive pas à séduire ces femmes qu’il trouve attirantes.

Pourquoi ? Parce que puisqu’il est dans cette état d’esprit d’idéalisation, il n’attire pas forcément à lui ces femmes là.

Lorsqu’un homme idéalise les femmes, il va se comporter d’une certaine manière avec elles en vue de les séduire.

Puisqu’il les met sur un piédestal, il va avoir tendance à se comporter comme un caméléon et à toujours complaire aux femmes.

Il va toujours faire en sorte d’agir pour que la femme soit satisfaite de lui.

Et malheureusement lorsqu’un homme n’est pas dans une situation d’abondance sexuelle, c’est à dire lorsqu’il ne possède pas de multiples opportunités avec des partenaires potentielles, et qu’il rencontre une femme potentiellement intéressé, il va encore plus idéaliser la femme et ce qu’il va se passer c’est qu’il va ensuite commencer à définir sa propre valeur en fonction de la valeur que lui renvoi la femme.

Si la femme s’intéresse à lui et qu’elle est très engageante, l’homme va se sentir pousser des ailes car il va se dire qu’il a beaucoup de valeur, mais cela fonctionne aussi dans l’autre sens, car si la femme l’ignore ou montre des signes de désintérêt, alors l’homme va se sentir mal et son estime va baisser alors que ça ne devrait pas.

Maintenant, lorsqu’un homme est dans cette situation d’idéalisation, il peut se créer deux cas de figure : soit l’homme se met en couple et il vit dans une sorte de dépendance affective, soit il n’arrive pas à séduire la femme.

Et comme il n’arrive pas ou il ne sait pas comment séduire, il va ressentir de la frustration.

Et pour chercher à compenser et à combler cette frustration, il va soit se tourner vers des femmes moins belles ce qui va lui permettre en les séduisant de se prouver à lui-même qu’il est capable de séduire (c’est un peu le rôle des plans culs), donc dans le but de gagner confiance en lui, soit en allant regarder du porno où il pourra voir les femmes de ses rêves complètement nues en ayant l’illusion d’y avoir accès.

Mais, au fond de lui, cet homme il va se sentir mal de ne pas pouvoir séduire les femmes qui l’attirent vraiment et va donc souffrir de frustration régulièrement.

J’ai remarqué qu’une des raisons majeures qui explique que tant d’hommes sont accro au porno, c’est parce qu’il souffrent pour une partie d’entre eux de misère sexuelle qu’ils cherchent à combler par le porno.

En regardant du porno, ils ont l’impression d’avoir réussi à séduire puisqu’ils voient le corps nu de femmes, chose qui est normalement et naturellement possible lorsque l’on a séduit une femme.

Mais le problème c’est qu’en général, ces hommes-là n’arrivent pas à séduire, et comme ils n’arrivent pas à séduire ils souffrent de misère sexuelle, il se sentent mal, et puisqu’ils se sentent mal ils vont se masturber devant du porno, et comme ils se masturbent devant du porno ils idéalisent encore plus le corps de la femme et ils se dévalorisent, ce qui les empêche ensuite d’attirer les femmes à eux.

C’est un cercle vicieux.

D’un autre côté, si vous idéalisez les femmes, vous serez toujours dans un état passionnel et fantasmatique lorsque vous verrez ou imaginerez le corps d’une femme.

Cela vous poussera sans cesse à développer des pensées sexuelles et à rester dans ce que j’appelle la matrice porno qui vous pousse à toujours fantasmer ou à être stimulé par du sexe virtuel, généralement déviant, et vous empêche de vivre des expériences sexuelles épanouissantes dans la vraie vie.

Lorsque l’on idéalise les femmes, il arrive bien souvent que l’on soit très sensible à la stimulation visuelle du corps des femmes.

Cela pose problème, notamment vis à vis du porno, car vous êtes constamment dans l’anticipation des images que vous allez voir.

Combien de fois vous avez vécu cette situation ou avant même d’être sur un site porno vous êtes déjà en train d’imaginer toutes les nouvelles vidéos que vous n’avez pas vu avec de nouvelles femmes qui ont des corps que vous n’avez jamais vu, etc…

***

Maintenant, ce qui serait intéressant de se demander, c’est comment en arrive-t-on à idéaliser autant le corps des femmes chez un homme ?

Est-ce c’est le porno qui a créé cela ou est-ce que ce sont d’autre choses dans sa vie, je ne pourrais pas donner une réponse exacte qui trancherait, je pense qu’il y a un peu des deux, mais en tout cas, si un homme idéalisait avant de consommer du porno, alors le porno va accentuer sa tendance à idéaliser les femmes.

Le porno développe ou amplifie l’idéalisation des femmes et focalise l’attention de l’homme sur le but de trouver une femme dans sa vie et de faire de ce but une priorité, ce qui le mène à de la frustration s’il n’en a pas.

Et lorsque l’on est dans cet optique de croire que l’on sera heureux seulement lorsque l’on aura une partenaire, on souffre car on attend de l’autre qu’il nous apporte du bonheur, alors que la vérité c’est que ce bonheur ne se trouve pas à l’extérieur de nous-même, mais bel et bien en nous même.

***

Pour conclure cette vidéo, je vais vous donner quelques pistes de travail pour réussir arrêter d’idéaliser les femmes et donc ne plus en souffrir.

1) Apprenez à définir votre propre valeur non plus en fonction des autres, mais en fonction de vous-même.

2) Travaillez vos blessures émotionnelles de l’enfance : la peur du rejet, la peur de l’abandon, la peur de l’humiliation, la peur de la trahison, la peur de l’injustice… elles font souvent surface dans les relations sociales et affectives.

Par exemple pour ma part ma plus grande blessure c’est celle du rejet.

Auparavant avec les femmes mais aussi avec les gens en général j’étais constamment dans le calcul de mes paroles et de mes actions pour essayer de plaire à tout le monde, pour être aligné avec tout le monde, ce qui me permettait d’éviter tout rejet de leur part.

3) C’est un peu paradoxal, mais travaillez vos compétences sociales pour avoir des expériences avec les femmes, pour la simple raison que l’on convoite souvent ce que l’on n’a pas.

Gardez sur vos objectifs !

Théo