Lettre ouverte à ceux qui rechutent toujours en se convaincant que c’était la dernière fois et qui replongent désespérément quelques jours plus tard.

Votre déception est souvent à la hauteur de votre espérance.

Parce que le porno est bien plus qu’une simple mauvaise habitude dont vous essayez de vous débarrasser : c’est un poison qui vous ronge de l’intérieur.

Vous avez même l’impression qu’il s’est propagé dans chaque tissu de votre corps et de votre esprit, qu’il tire les ficelles de vos gestes et de vos pensées. Mais vous n’acceptez pas qu’une telle chose se produise, car vous savez que vous méritez bien mieux que ça.

Laissez-moi vous dire un truc : ne plus regarder de porno, c’est littéralement le pied.

C’est même mieux que ce que vous imaginez. J’ai été accro pendant 9 ans, et les situations sont incomparables. Le porno est une drogue, mais la liberté en est une encore plus forte : une fois que vous y goûterez, vous ne voudrez jamais revenir en arrière.

Vous voulez connaitre ma vision ? Arrêter le porno, ce n’est pas seulement se battre contre son addiction, c’est aussi travailler sur sa capacité à gérer ses pulsions, et ce, dans tous les domaines.

Parce qu’il ne suffit pas de faire du sport, de bien manger et de se tenir loin de son portable ou de son ordinateur pour réussir à supprimer son addiction : il faut des méthodes concrètes, vous le savez très bien tout autant que moi.

Vous savez, arrêter le porno sans organisation et sans méthode, c’est un peu comme partir faire du camping seul en forêt sans sac à dos et sans outil pour préparer à manger. Vous allez vite courir partout pour chercher de quoi survivre, mais vous allez vite craquer et retourner chez vous à vos bonnes vieilles habitudes.

Quel est le problème alors ?

Arrêter définitivement le porno n’est pas facile, mais n’est pas pour autant impossible, comme certains semblent se résigner à penser.

Une addiction est composée de la loi de la réciprocité : si elle peut nous contrôler, alors nous pouvons aussi la contrôler. Mais pour cela, il faut la comprendre et apprendre à la gérer.

Il ne suffit donc pas de conseils tels que « fais du sport », « installe un contrôle parental » ou encore « coupe ton portable avant d’aller dormir » pour réussir à contrôler ses pulsions. Non, il faut aller plus en profondeur.

Comment je le sais ?

A l’heure où j’écris ces lignes, je ne regarde plus de porno et je ne me masturbe même plus.

Je ne vous cache pas que je n’ai pas réussi du jour au lendemain à stopper ma consommation. Pour tout vous dire, au début c’était même la catastrophe ! A tel point que parfois j’arrivais à me convaincre que ce n’était pas un si grand mal que de regarder du porn. Oui je sais, je viens de très loin.

Mais quand bien même, au fond de moi je savais que je devais arrêter. Une voix intérieure me persuadait sans cesse que tout cela n’avait pas de sens, que le but de ma vie n’était pas de me masturber chaque jour sur du porno. Non je vaux mieux que ça. Et je pense que, si vous lisez ces lignes, vous avez aussi cette voix en vous.

J’ai donc continué à persévérer, j’ai essayé des stratégies et des méthodes. Certaines fonctionnaient, d’autres non. J’ai appris à mieux me connaitre et à comprendre comment mes désirs et mes pulsions fonctionnaient.

J’en ai conclu que le porno s’empare de notre esprit et dirige nos pensées et nos désirs. Donc si l’on veut être au-dessus du porno, il faut aussi pouvoir se positionner au-dessus de nos pensées.

Je peux vous apprendre. Je peux vous aider à surmonter vos pulsions comme je le fais régulièrement avec quelques personnes qui veulent vraiment changer. Vous voulez en être ?

L’éthique compte

Soyons clair : je ne suis pas psychologue. Les méthodes et outils que je donne sont le fruit de mon expérience, de mes recherches étalées sur des mois et des discussions que j’ai eu avec des personnes addicts au porno.

Je ne suis en rien contre la consultation d’un psychologue. Seulement ici, vous aurez des conseils issus du terrain, de ce que j’ai vécu et que d’autres vivent actuellement.

  • En travaillant avec moi, vous aurez des actions concrètes et efficaces à mettre en place.

  • Vous aurez du travail et des efforts à faire. Beaucoup sont surpris et se plaignent que c’est difficile d’arrêter le porno, mais si vous voulez vaincre quelque chose qui a littéralement pris possession de vous, il vous faudra mener un vrai combat interne.

Êtes-vous fait pour ce coaching ?

Il va de soi que je ne prend pas n’importe qui en coaching.

Je travaille avec ceux qui veulent changer et avoir des résultats.

La différence entre mes clients et les autres est la suivante : mes clients ont des objectifs, les autres des souhaits.

Par ailleurs j’aime connaitre les personnes avec que je vais travailler avant de commencer quoique ce soit.

Alors pour ces raisons, je vous propose gratuitement un appel bilan pour que l’on fasse le point sur votre situation.

Vous pourrez alors prendre la décision de travailler avec moi en toute connaissance de cause.

Ok, vous voulez franchir le cap et vous lancer dans l’aventure ?

Très bien, le bouton pour réserver votre appel bilan gratuit est juste en dessous. Après y avoir répondu, vous pourrez accéder à mon agenda en ligne pour réserver une date qui vous convient.

Ne ratez pas cette étape, car sinon votre demande ne sera pas prise en compte.

Un dernier mot.

Vous voulez sortir définitivement de votre addiction au porno ? Vous pouvez le faire, vous aussi. Vous pouvez découvrir ce qu’est vraiment la liberté et le contrôle.

Vous aussi, vous rirez lorsque vous vous rendrez-compte à quel point vous avez été naïf de croire tant d’années que le porno pouvait vous apporter du bonheur.

Vous aussi, vous serez rempli de joie lorsque vous partagerez des moments avec un ou une partenaire en ressentant les émotions fortes que cela vous procure.

Vous aussi, vous serez fier de vous regarder dans un miroir et de vous dire « je ne suis plus ton esclave, je vis comme je le souhaite ».

Demandez-moi le chemin, et je vous l’indiquerai.

Réserver votre appel bilan gratuit